• Coeur de Gaël #2 - La saison des corbeaux, de Sonia Marmen

    Coeur de Gaël #2 - La saison des corbeaux, de Sonia MarmenRésumé : En Ecosse, au XVIIIe siècle, la guerre et le chaos règnent. Caitlin, mariée à Liam est mère de trois enfants, doit voir partir au combat son époux et ses deux fils. Mais dans cette univers de guerre, l'amour fleurit à nouveau avec Duncan, le fils ainé de Liam et Caitlin, qui s'enflamme pour Marion, la fille du chef de clan ennemi. Cette passion impossible pourra-elle faire enterer la hache de guerre à ces clans ennemis depuis toujours ?


    Vingt ans ont passé, Liam et Caitlin sont toujours à Glencoe. Nous sommes en 1715, et le premier soulèvement jacobite se profil à l’horizon…

    Comme son père avant lui, Duncan MacDonald continue d’entrer sur les terres des Campbell de Glenlyon pour voler quelques têtes de bétail. C’est au cours d’une de ses sorties qu’il tombe, plus ou moins littéralement, sur Marion Campbell, la petite-fille de celui qui a dirigé le massacre de Glencoe. Troublé plus qu’il ne le devrait, Duncan va se révéler incapable de la sortir de son esprit.

    Mais dans les Highlands, la croix de feu s’embrase, c’est l’appel à la guerre. Et les hommes de Glencoe, comme les autres, y répondent.  Liam part en emmenant ses deux fils, Duncan et Ranald. Le destin remet alors Marion sur le chemin de Duncan, car la jeune fille n’entend pas rester inactive pendant le conflit, elle aide comme elle peut les jacobites en s’improvisant espionne pour Breadalbane. Duncan doit-il essayer de suivre ce que son cœur lui dit ? Le passé de leurs deux clans ne pourra pas s’effacer quoiqu’il arrive, depuis des décennies, les MacDonald de Glencoe et les Campbell de Glenlyon sont ennemis, et le souvenir du massacre est encore dans l’esprit des survivants.

    La paix est-elle possible ? Et Marion serait-elle acceptée à Glencoe ? Et si lui, partait vivre à Glenlyon ? Ce second tome est le reflet de la situation des clans des Highlands à l’époque. Une révolte commune contre l’envahisseur anglais, qui pourtant ne va pas effacer les animosités entre les clans.

    Marion et Duncan font, à leur façon, figure de «Roméo et Juliette » pour qui on espère une autre fin. D’autant plus que la guerre ne joue pas en la faveur d’une fin heureuse et en rajoute à la complexité de leur relation.

    Parmi les personnages secondaires, j’ai apprécié voir le célèbre Rob Roy MacGregor, un cousin des Campbell de Glenlyon. On le voit ici, quelques années après l’affaire qui l’opposa au marquis de Montrose, toujours voleur de bétail, et accompagné de son fils aîné.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :