• Dark-Hunters #18 - Bad Moon Rising (L'Astre des Ténèbres)

    Bad Moon Rising (L'Astre des Ténèbres)- LECTURE VO -

    Tome 18 de la série des Dark-Hunters

    Résumé (traduit par Dark-Hunters Francophone):

    Fang Kattalakis n’est pas juste un loup. Il est le frère d’un des membres les plus puissant de l’Omegrion. Et quand la guerre éclate entre les lycanthropes, chacun doit choisir son camp. Et les ennemis sont contraints à des alliances fragiles.
     
    Lorsqu’Aimée, celle qu’il aime, est accusée de trahison envers son peuple, son seul espoir est que Fang lui, croit toujours en elle. Mais pour la sauver, Fang doit transgresser les lois de son propre peuple et perdre la confiance de ses frères.
     
    Ses choix pourraient alors sonner le glas pour les deux races, celle des loups et celles des ours, et changer leur monde pour toujours.
     
    La guerre est en marche, et le temps presse…

    L'histoire de Fang et Aimée, je l'attendais depuis longtemps. D'abord parce que leur histoire d'amour a commencé presque dès le début de la saga, ensuite parce que j'étais curieuse de voir comment ils allaient s'en sortir. D'un côté il y a la protection excessive du clan Peltier, pour elle, et de l'autre, l'ensemble de la meute Kattalakis pour lui. Et puis, un loup et une ourse ? Amants ? Ils sont un peu les "Roméo et Juliette" des Dark-hunters (ou plutôt des Were-Hunters), surtout depuis que les frères Kattalakis sont interdits de séjour au Sanctuaire.

    Je n'ai pas été très étonnée d'assister à un véritable retour en arrière en commençant ma lecture de Bad Moon Rising, logique, il fallait commencer par le début. Si bien que dans le premier chapitre, nous assistons à l'arrivée des frères Kattalakis à la Nouvelle-Orléans. Puis nous assistons aux évènements des livres précédents, cette fois à travers les yeux de Fang, ou le regard d'Aimée : l'histoire de Vane, l'histoire de Wren...

    Bad Moon Rising nous permet aussi de découvrir une autre facette de Fang, au delà du "moulin à paroles" qu'il était dans "La Fille du Shaman", il demeure un loup, un prédateur qui peut se montrer très violent (pouvant aller jusqu'à tuer sur un accès de colère, heureusement finalement que Vane est là pour le canaliser...). Fang a un côté sombre, très sombre... il rumine sans cesse une colère profonde. Finalement, on ne connait pas Fang... et on l'a vu très peu.

    On apprend aussi ce qui est arrivé à Fang pendant son coma : sa conscience, son esprit, piégé dans un univers que l'on pourrait comparer aux limbes, mais infesté de démons. Il y rencontre Thorn, que nous lecteurs, découvrons en même temps que lui, et ses Hellchasers, avec lequel Fang signe un contrat irréversible en échange de son aide : il entre ainsi dans son armée. Il traque et combat sans cesse les démons qu'il doit ramener vivants en Enfer. Il sortira de son coma changé, toujours Hellchaser donc, et encore plus amer... 

    Dark-Hunters #18 - Bad Moon Rising (L'Astre des Ténèbres)Aimée découvre son secret, mais le garde pour elle. Fang cache le secret d'Aimée, elle protège le sien. Mais en continuant de la fréquenter, il les met tous les deux en danger...vis à vis de leur clan respectifs mais surtout, à cause de son contrat passé avec Thorn ! Les Peltier, par certaines décisions vont mettre Savitar en colère, une grave erreur qui va avoir des conséquences dramatiques pour des personnages qu'on a rencontré dès les premiers livres de la série...chacun sait qu'il ne faut pas pourtant, vexer Savitar. Mais c'est aussi la guerre, dans toute guerre il y a des morts et il faut l'accepter. Toutes les histoires ne peuvent pas avoir une fin parfaite. Celle-ci est belle...mais très triste à la fois. Sherrilyn Kenyon nous démontre qu'il y a des histoires qui terminent bien... mais que le prix du bonheur est parfois élevé !

    Je ne m'attendais pas à cette disparition...  Sur la demande insistante de Simi, qui a sa manière si particulière va "gronder" Savitar (Aimée est son amie), ce dernier va donner la possibilité à ce couple hors-norme de pouvoir s'ils le souhaitent, avoir des enfants. Comme Simi, je suis donc préssée de voir naître des petits "bwolfs" (contraction de "bear" = "ours" et "wolf" = "loups").

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :