• "Ephémère" de Lauren DeStefano Résumé : L'humanité croyait son avenir assuré. La science avait créé des enfants parfaits, immunisé contre toutes les maladies. Mais qui pouvait imaginer le prix à payer ?

    Car désormais, personne ne survit au-delà de vingt-cinq ans. Le monde a changé. Pour les jeunes femmes, la liberté n'est plus qu'un souvenir. au nom de la survie de l'espèce, elles sont kidnappées et contraintes à des mariages polygames. Rhine a seize ans. quand elle se réveille dans une prison dorée, elle n'a qu'une idée en tête : fuir.

    Qu'importe l'amour que lui portent son mari et ses soeurs épouses. quand on a que quelques années à vivre, la liberté n'a pas de prix.


     Voilà un livre qui m'a étonnée. Et pour être honnête, je n'étais pas certaine que la lecture me plaise, je l'ai acheté pour essayer un nouveau genre... et j'ai mis un moment avant de me décider à le lire (presque un an). Le point positif de cette attente, c'est que je n'aurais pas à attendre pour lire la suite, car elle est déjà en libraire et donc inscrite sur la "Liste de Livres à Acheter".

    Ne faites pas comme moi. Ne le lisez pas le soir avant de vous coucher, et ce pour plusieurs raisons. D'abord parce que la tension est telle dans ce roman qu'il est très difficile de lâcher l'histoire en cours de route (j'ai lamentablement échoué). Ensuite parce que Lauren DeStefano nous plonge dans une dystopie à l'atmosphère oppressante, dérangeante....

    On suit la vie Rhine à travers ses yeux, c'est elle qui raconte son histoire, ce qui rend le récit encore plus troublant qu'il ne l'est déjà. Dans cette univers sombre et sans espoir de survie, les hommes sont condamnés à mourir dans une souffrance atroce l'année de leur 25 ans... les femmes elles, n'ont que 20 ans devant elles.

    Les enlèvements sont courants, les jeunes filles sont données à des époux qu'elles n'ont pas choisis, pour perpétuer leur lignée. Pire encore, les enfants et leurs mères sont souvent les sujets d'études des scientifiques qui cherchent désespérément un remède... celles qui ne conviennent pas à leur futur mari sont impitoyablement exécutées. Et Rhine, lui convient... elle se retrouve dans un riche manoir qui devient sa prison, elle à seize ans. Avec elle, deux autres jeunes : Jenna qui a dix-sept ans et Cecily, qui n'a que treize ans...

    Rhine ne veut alors qu'une chose, s'évader pour retrouver son frère jumeau Rowan...

    Peu à peu, elle découvre les horrible secrets de sa prison et comprend que le véritable danger vient du père de son époux, un scientifique de la première génération, qui ne pense qu'à une chose, trouver un antidote pour son fils.

    Au cours de ma lecture, j'ai été assaillie par plusieurs sentiments. D'abord l'horreur, le dégoût puis la colère.... par moments (souvent) j'avais envie de hurler, de frapper, ou même de tuer à la place de Rhine, qui de son côté, feint la docilité et la passivité pour endormir la méfiance de ses gardiens.

    Je ne voulais savoir qu'une chose : si elle allait vraiment s'en sortir.

    A la fin de la lecture, j'ai ressenti un certain malaise difficile à définir... mais j'ai pourtant hâte de me procurer la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique