• Résumé : Et si le Bien était en réalité le Mal ? Et si les ténèbres étaient, depuis toujours, la véritable lumière ? Et si l’homme n’avait surtout, au final, rien appris par lui-même ? 3ème millénaire av. J.-C. : Pour avoir révélé les secrets célestes et conçu des enfants avec des humaines, deux cents anges rebelles sont emprisonnés, dans l’attente de leur exécution. Depuis son cachot, Shemyaza, leur leader, veut cependant continuer à mener le combat. De nos jours : Alors qu’ils gravissent le versant d’une montagne au Proche-Orient, trois randonneurs sont confrontés à des phénomènes physiques et sensoriels qui dépassent leur entendement. De puissantes forces semblent en effet veiller jalousement sur ce territoire. Par l’exploration de sites aussi insolites qu’inquiétants et d’incroyables retours dans le passé, Sarah, Daniel et Elias se retrouvent chacun embarqué dans une aventure particulièrement troublante…


    Avant tout, je remercie Damien Maire d'avoir choisit mon petit blog. C'est la seconde fois qu'un auteur me propose un livre à chroniquer. Et dans le cas de ce roman, ça a été une véritable aventure dans l'inconnu pour moi, car l'ésotérisme n'est pas un thème vers lequel je me tourne volontiers. La dernière tentation de l'ange est aussi le deuxième roman de ma bibliothèque dans lequel est question des anges et des archanges. Ce fut donc pour moi, l'occasion de me lancer dans un nouveau genre de littérature, car c'est également ma première lecture ésotérique. L'occasion pour moi de me pencher aussi sur la signification exacte de ce mot...

    C'est un premier roman que je trouve réussit et aboutit.  Les chapitres sont très courts, mais chacun d'eux reflète une idée ou une étape du récit. Très rapidement, le contexte et l'intrigue sont posés, puis Sarah tombe dans un sommeil étrange et Shemyaza vient à elle pour lui révéler son ultime message avant son exécution. A partir de cet instant, le récit s'articule autour de deux axes principaux : ce qui se passe dans notre réalité pendant son sommeil, et le voyage initiatique de Sarah auprès de Shemyaza.

    Le suspens est maintenu par la quête d'Elias dans les profondeurs de la montagne, car en tant que lecteur, on sait ce qu'il trouvera au bout de son chemin, et une certaine tension est entretenue par la présence des Archanges, geôliers des Veilleurs et la menace qu'ils représentent. Mais ce n'est là que l’élément perturbateur, celui qui fait douter de la réussite du projet du Veilleur : Shemyaza parviendra t-il à atteindre son but et à montrer sa vérité à Sarah ? J'ai éprouvé parfois une petite appréhension quant à la conclusion réelle du roman. Le suspens n'est pas insoutenable mais est suffisamment présent pour tenir en haleine jusqu'au dénouement de l'intrigue.

    A l'origine, l'ésotérisme désigne l'ensemble des enseignements secrets révélés à des initiés. Et c'est exactement le but de Shemyaza lorsqu'il entraîne Sarah à travers le temps et l'espace. L'Ange déchu va lui transmettre son enseignement en l'amenant à voir les choses telles qu'elles sont ou ont été, et non telles ont été relatées par les textes ou la tradition orale. Ils voyagent à travers le temps et deviennent spectateurs de quelques unes des pages sombres de l'Histoire du monde.
    Le lecteur tout comme Sarah, découvre.
    Elle devient dépositaire d'un secret qui pourrait tout remettre en cause.

    J'avais un peu peur d'être rebutée par des longueurs sur des références bibliques ou par un texte qui aurait pu avoir une dimension trop religieuse dans sa manière d'aborder la place des anges et archanges dans le roman. Il n'en est rien, je me suis vraiment laissée facilement entraînée par l'intrigue.

    Ce qui transparaît nettement dans le récit en revanche, c'est tout l'aspect historique du roman, riche en détails sans pour autant alourdir le récit avec des descriptions inutiles.  Que Damien Maire ait suivit un cursus d'Histoire ne fait aucun doute quand ce livre,  on sent un gros travail de recherche. C'est aussi ce qui encre le récit dans le réel, malgré son aspect indéniablement fantastique.
    Nul besoin pourtant d'avoir une certaine culture religieuse ou historique pour apprécier le roman, même si c'est vrai que mes propres études en Histoire de l'Art et Archéologie me l'ont peut-être fait percevoir différemment. D'autant que l'Histoire a toujours été une de mes matières de prédilection. Les références sont expliquées, on ne se perd pas dans les méandres de l'histoire au contraire, on s'y plonge sans difficultés. Tout comme Sarah auprès de Shemyasa, pas besoin d'explications, il nous suffit d'observer - ou dans notre cas, de lire - pour comprendre ce qui se déroule sous nos yeux.
    A chacun ensuite, de se faire son opinion sur les évènements et leurs implications.

    Secrets mystiques, intrigues, Damien Maire offre une nouvelle vision - assez fataliste sur certains aspects - des faits majeurs de l'Histoire et des grandes figures qui ont marqué leur temps par leur volonté de suivre une nouvelle pensée, leur courage à imposer une nouvelle idée pourtant à contre-courant de leurs contemporains. De Pythagore à Raspoutine, en passant par Socrate et Galilée. La dernière tentation de l'ange présente au lecteur la faces cachée d'évènements que l'on croyait pourtant connaître...

    Un livre à découvrir...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique