• L'écriture de Dracula...

    Génèse d'une oeuvre devenue culte...

    DDracula de Bram Stokerracula paraît en 1897. Elle deviendra l'oeuvre majeure de Bram Stoker, la plus connue actuellement. Il travaillera dix ans sur son manuscrit, ayant pris connaissance de l’histoire de Vlad, grâce à l’orientaliste hongrois Ármin Vámbéry, membre de la Royal Geographical Society. Alors que Stoker se projette dans le personnage du clerc Jonathan Harker, il s'est grandement inspiré de l'acteur et directeur du Lyceum Theater de Londres Henry Irving pour le personnage du Comte Dracula. Son roman est le fruit de longues recherches de la part de Stoker qui était un grand perfectioniste, il se documente beaucoup dans les bibliothèques afin de décrire au mieux la Transylvanie, une région où il n'a jamais été.

    Si aujourd'hui, Dracula compte parmi les incontournables romans de cette époque, et parmi les livres qu'il faut connaître et avoir lu, ce ne fut pas un succès immédiat à l'époque de sa publication, il fallut attendre la mort de l'auteur pour que le nom de « Dracula » accède à la postérité grâce au dramaturge Hamilton Deane  qui obtient de la veuve de Stoker les droits de l'œuvre.

    Bram Stoker, en créant le personnage littéraire de Dracula, suit la lignée des auteurs dits gothiques, tels que Mary Shelley et Sheridan Le Fanu. Toutefois son œuvre s'inscrit dans un style néogothique, qui regroupe des œuvres contemporaines des siennes telles que L'Étrange Cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde (1886) de Robert Louis Stevenson ou Le Portrait de Dorian Gray (1890) d'Oscar Wilde. Dracula est cependant le seul à respecter rigoureusement les codes du genre gothique et à s'en affranchir. Dracula est également marqué par le contexte historique avec la fin de l'époque victorienne qui voit sa dignité et sa prestance ébranlées. Les meurtres des prostituées commis par Jack l'Éventreur s'inscrivent également dans un climat de terreur et de tabous de la Grande-Bretagne de la fin du XIXe siècle. Ce contexte s'avère donc propice à la remise en question des codes établis par la littérature. En ce sens, Stoker peut être considéré comme un écrivain moderne.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 5 Janvier 2014 à 10:35

    Un très bon roman!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :