• Les Enfants du Temps, Tome 2 : Insoumise - de Marie Lergenmüller

    Les Enfants du Temps, Tome 2 : Insoumise - de Marie LergenmüllerRésumé :

    Irlande

    Tout nous séparait. Je le savais depuis le début.
    Je n'aurais jamais dû lui faire confiance. J'aurais préféré ne jamais avoir posé les yeux sur lui. S'il avait été mon plus grand bonheur, il était également la source de tous mes malheurs. Je n'avais pas voulu voir la vérité en face car je l'aimais. Aujourd'hui, que me restait-il ?

    Lorsqu'Eva Meyer arrive sur l'île d'Émeraude, elle est désemparée suite à la trahison de celui qu'elle considérait comme son âme sœur, le mystérieux Irlandais Sean McCarthy.
    Elle est loin de se douter que sa quête ne fait que commencer et que l'Irlande changera sa vie à jamais.

    Des pubs de Dublin aux landes brumeuses du Connemara,
    Des ruines mégalithiques à l'Erin médiévale,
    Une Irlande aux légendes oubliées,
    Une aventure celtique,
    Un périple inoubliable.

    Dans ce deuxième tome des Enfants du Temps, Marie Lergenmüller nous entraîne dans une Irlande mystérieuse avec un seul mot d'ordre : plonger au cœur de ce pays et de ses légendes millénaires. Vous n'aurez alors qu'une envie : prendre le premier avion pour la verte Erin.


     

    Indéniablement, j'aime cette série. Elle est un condensé de tout ce qui m'a toujours fascinée. Ce deuxième tome nous fait quitter l'Amérique pour l'Irlande, Eva n'a qu'un but, retrouver Sean. Pas forcement pour vivre enfin avec lui, mais plus pour avoir au moins une explication sur sa fuite et aussi pour avoir des réponses sur la famille McCarthy... et sur elle-même.
    Je ne m'attendais pas du tout à cette révélation, et ce lien si étroit entre les trois familles principales, toutes trois maudites, même si on en connait déjà une partie. D'un seul coup tout s'assemble, il y a beaucoup de révélations dans ce livre, mais quelques petites questions demeurent aussi, il faut encore garder cette aura de mystère et de secret qui entoure Sean.

    Je connais peu l'Irlande, mais lui préfère l’Écosse, que j'ai visitée il y a quelques années. Avec ce livre, non seulement j'ai parcouru à nouveau l'Irlande, mais à cette visite se sont greffées les histoires, les légendes, on sent que l'auteur aime cette île, et qu'elle la connait. Je mettrais tout de même un bémol sur la fin du roman, lors du road-trip irlandais de Sean et Eva, que j'ai parfois trouvé un peu long. Toutefois, j'en comprend l'utilité à ce moment précis du récit, et sa finalité qui clos parfaitement tout le cheminement des personnages, le parcours de Sean, celui d'Eva, tous les deux se croisent, se séparent, et pourtant, leur histoire se termine très logiquement à Clare Island puis Inishbofin. La boucle est bouclée. La fin est parfaite et riche en émotions. Bien sûr, il reste deux interrogations : le passé de Sean, et le devenir de Lukas. Mais je gage que j'apprendrais tout ça bientôt dans les prochains romans.

    Parlons de Lukas d'ailleurs. Mes sentiments envers Lukas n'ont cessé de changer au fil de l'histoire. Sa personnalité est intéressante, ce n'est pas la même personnalité que Sean mais en même temps, il semble lui aussi piégé par son passé et tiraillé par ses secrets et ses sentiments personnels envers Eva. Je l'ai aimé autant que je l'ai détesté dans ce roman, en passant par la déception puis le regret.
    Mais grâce à lui, j'ai arpenté les sentiers de Brocéliande. C'est une forêt que je connais très bien, autant que ses légendes. Peut-être pas aussi bien qu'Eva mais tout de même, je me défend. Ce roman m'a rappelé que je n'avais pas mis les pieds dans cette forêt depuis longtemps. Trop longtemps. A une époque, guidée par les romans arthuriens (que j'ai tous lu), j'y étais attirée comme un aimant. Et du coup, "revoir" ces lieux m'a beaucoup plus. Même la charmante crêperie où vont manger Lukas et Eva, ce n'est pas dit, mais je me suis imaginée que c'était sans doute celle de Tréhorenteuc, avec ses murs de granite (c'est en tout cas celle que je visualisais en lisant).
    Je me suis laissé prendre dans l'histoire de Lukas, des descendants d'Arthur, de Lancelot... dommage que ce ne soit pas ce que ça parait être. L'idée est très bonne, à méditer...

    La fin sur bien des points est surprenante. Elle est tragique aussi, tout en étant magique. Tout comme Eva et Sean, je me suis mise à rêver du devenir de Brendan et Erlina... mais peut-être qu'on entendra à nouveau parler d'eux, un jour...

    Je conseille vraiment de vous lancer dans cette petite série que j'ai déjà fait découvrir à plusieurs amies. Sans retour négatif pour le moment.


    Petites notes :

    Les Enfants du Temps, Tome 2 : Insoumise - de Marie Lergenmüller- Au cours de leur périple à travers l'Irlande, ses légendes et son histoire. Sean évoque Bram Stoker, qu'il regrette de ne pas avoir rencontré à l'époque. Je pense y avoir décelé une coquille aussi, ou alors, une phrase mal formulée. Lorsqu'il dit "Tu le connais certainement. Disons qu'il est passé à la postérité grâce à un unique mais très célèbre roman sur un vampire nommé Dracula." (p.282). Alors, c'est peut-être moi, j'ai souvent tendance à tiquer sur des détails, mais ça donné l'impression que Bram Stoker n'avait écrit qu'un seul roman dans sa vie. Ce qui est faux, il en a écrit une bonne dizaine (dont au moins 4 avant Dracula), sans compter ses nouvelles et ses essais. Mais je vous l'accorde, Dracula reste son œuvre majeure. Si toutefois, c'est moi qui interprète mal cette phrase, mea culpa, mais j'ai vraiment tiqué en la lisant. Cela dit, il y a vraiment une coquille, dans le nom de STOKER, qui ne comporte pas de "C".

    - Marie Lergenmüller ayant choisi l'auto-édition, un pari que je trouve réussi la concernant (Ça ne marche pas pour tout le monde) , ses livres ne sont en vente que sur internet SAUF, si vous êtes de Tours et ses environs (comme moi). Vous pouvez trouver ses romans à la Fnac de Tours, à Auchan (Tours-Nord) et même au Comptoir Irlandais. Donc lancez-vous !

    Je vous invite à découvrir son site internet, qui existe depuis peu : http://www.lergenmuller.com/marie/

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :