• Semaine 3 : Le livre qui vous a fait le plus pleurer

    Semaine 3 : Le livre qui vous a fait le plus pleurerRésumé : " Je suis un homme ordinaire, et j'ai mené une vie ordinaire. Aucun monument ne sera élevé à ma mémoire, et mon nom sera vite oublié. Mais j'ai aimé de tout mon cœur, de toute mon âme. ". Telles sont les paroles de Noah. Allie et lui se sont connus alors qu'ils n'avaient encore que quatorze ans et depuis l'amour n'a jamais cessé de les unir. Aujourd'hui, cinquante ans plus tard, Noah veille sur Allie atteinte de la maladie d'Alzheimer. Lorsqu'elle a ressenti les premiers symptômes, elle lui a demandé de lui faire la lecture de leur propre histoire. Alors, pendant des heures, il reste auprès d'elle et lui raconte inlassablement leur bonheur. L'évocation au jour le jour de leur amour parviendra-t-il à freiner l'inexorable progression du mal qui ronge Allie ?

    Voilà à ce jour le seul livre pour lequel j'ai pleuré (j’entends par là, pas simplement la gorge serrée...). Il fait partie de ces quelques livres de ma bibliothèque pour lesquels l'acquisition est peu banale. Car voyez-vous, derrière l'achat - purement spontané - de ce livre, il y a une histoire.


    Pour l’anecdote donc, tout est parti du film adapté de ce roman, "N'oublie Jamais" (The Notebook), avec Rachel McAdams et Ryan Gosling. C'est un film magnifique que j'aime beaucoup - parmi les rares que je peux regarder plusieurs fois, sans me lasser - et que je recommande.

    Et donc, pour en revenir au livre, je l'ai acheté en mai 2011, dans une librairie de Saintes, alors que j'étais en déplacement pour un chantier archéologique. Pas de télévision ni internet pendant un mois, mais j'avais mon ordinateur, je pouvais visionner des films. Et voilà que j'ai eut envie de regarder "The Notebook" (Pourquoi ? Je ne sais pas...), oui, mais je n'avais pas le DVD. Le soir même j'ai marché jusqu'à la librairie, cherchant le roman comme substitue. Quelques Nicholas Sparks en rayon, mais pas celui-là. Avec la libraire nous l'avons cherché, sans savoir le titre (toujours différent du film en général), nous l'avons trouvé, elle me l'a commandé, la semaine suivante je suis allé le chercher, je l'ai lu... et terminé 2h plus tard.

    Malgré le fait que j'ai été déçue par ce roman, tout petit et trop vite lu (j'irais même jusqu'à dire que le film est beaucoup mieux que le roman), j'ai versé quelques larmes à la fin, parce que je ne suis pas insensible. Le sujet en soi ne prête pas du tout à sourire.

    Je pense que les images du film que j'avais en tête tout au long de ma lecture n'ont pas aidé non plus.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :